Communiqués



Les présidents de la République italienne

I. 1946-1948

Enrico De Nicola


Né à Naples le 9 novembre 1877 et décédé le 1er octobre 1959. Diplômé de jurisprudence à l’université de Naples. Il est élu comme député pour la première fois aux élections de 1909. Du 27 novembre 1913 au 19 mars 1914 il est secrétaire au Ministère des Colonies. Le 19 janvier 1919 il est nommé par Vittorio Emanuele Orlando secrétaire au Trésor et il préside la Commission pour la réforme de l’administration de l’Etat. Le 26 juin 1920 il devient président de la Chambre des députés. Nommé sénateur en 1929, il ne participe pas à la vie parlementaire et se retire des activités politiques pour se consacrer à la profession d’avocat. Il retourne à la vie politique en 1944. Après le référendum institutionnel du 28 juin 1946, il est élu Chef provisoire de l’Etat.

II. 1948-1955
Luigi Einaudi

Né à Carrù (Cuneo) le 24 mars 1874, mort à Rome le 30 octobre 1961. Diplômé de Jurisprudence de l’Université de Turin en 1895 avec une thèse sur la crise agraire en Angleterre publiée dans Giornale degli economistiti. 1902 : professeur de science des finances et de droit financier à Pise puis à l’Université de Turin et en 1904 à Milan.
1903 : il commence à collaborer au Corriere della Sera. 1919 : il est nommé sénateur. 1943 : il est nommé recteur de l’université de Turin. 1945 : il est nommé gouverneur de la banque d’Italie. 1946 : il est élu à l’A.C. dans la liste de l’Union démocratique nationale. 1947 : il est nommé ministre du budget et vice-président du IVème gouvernement De Gaspéri.
III. 1955-1962

Giovanni Gronchi


Né à Pontedera le 10 septembre 1887. Mort à Rome le 17 octobre 1978. Diplômé en Lettres à l’école normale de Pise. Il enseigna dans différentes localités italiennes et adhère au mouvement chrétien de Don Romolo Murri. A la suite de la première guerre mondiale, il est l’un des fondateurs du Parti Populaire Italien. 1924 : à la suite de l’abandon de la charge de secrétaire du Parti Populaire de Luigi Sturzo, il est amené à diriger le parti dans une période historique délicate. 1946 : il est élu chef de groupe de la Démocratie chrétienne à l’A.C. 8 mai 1948 : il est élu président de la Chambre des députés, charge qu’il assumera jusqu’au jour de son élection à la présidence de la République le 29 avril 1955.

IV. 1962-1964

Antonio Segni


Né à Sassari le 2 février 1891, décédé à Rome le 1 décembre 1972. Diplômé de jurisprudence à l’Université de Sassari en 1931. Il adhère en janvier 1919 au parti Populaire italien.1920 : il est nommé ordinaire de procédure civile à l’Université de Perugia et de Cagliari. 1932 : il est nommé professeur de droit de procédure civile à Naples. 1945 : il est nommé sous secrétaire à l’agriculture dans les gouvernements Parri et De Gasperi. Il est élu député à la Constituante. Du 26 juillet 1951 au 12 janvier 1954 : il sera ministre de l’instruction publique.1956 : il forme son premier gouvernement.
1957 : Comme président du Conseil il signe les traités institutifs de la CEE et de l’EURATOM.

V. 1964-1971

Giuseppe Saragat


Né à Turin le 19 septembre 1898. Mort à Rome le 11 juin1988. Diplômé d’économie et de commerce de l’université de Turin il entre ensuite au PSU de Turati et Matteotti.1945 : il est nommé gouverneur à paris.1946 : il est élu à l’A.C. il devient président de l’A.C. mais se démet de cette fonction à la suite de la scission du parti socialiste.1957 : il pose les bases d’une future réunification socialiste.

VI. 1971-1978

Giovanni Leone


Né à Naples le 3 novembre 1908. Diplômé de jurisprudence à l’Université de Naples. En1944, il est l’un des fondateurs de la Démocratie chrétienne de Naples. Il sera l’un des élus de la circonscription Naples Caserta à l’A.C.. Membre de la " Commission des 65 " il est le rapporteur du titre concernant la magistrature. 1950 : il devient le vice président de la Chambre. 1955 : il devient président de la Chambre (il sera réélu à cette charge en 1958 et 1963). 1963 : il devient président du conseil. 1967 : il est nommé sénateur à vie par le président Saragat.

VII. 1978-1985

Sandro Pertini


Né à Stella le 25 septembre 1896. Mort à Rome le 25 février 1990. Diplômé de jurisprudence et de science politique. Il adhère à la suite de ses études et de la première guerre mondiale au PSI. 1933 : condamné à 11 ans de réclusion, il rencontre en 1931 Antonio Gramsci avec lequel il se lie d’une grande amitié. 1945 : il est l’un des chefs u soulèvement populaire du 25 avril 1945. Elu à l’A.C. il est ensuite élu au Sénat et devient président du groupe socialiste. Au terme de son mandat présidentiel il est nommé sénateur à vie le 29 juin 1985.

VIII. 1985-1992

Francesco Cossiga


Né à Sassari le 26 juillet 1928. Diplômé de jurisprudence et professeur de droit constitutionnel à l’Université de Sassari. Adhère en 1945 à la démocratie chrétienne et devient secrétaire provincial de 1956 à 1958. 1958 : il entre au conseil national du parti. 1979 : il est le chef d’un gouvernement de coalition. En 1983 : il est de nouveau nommé président du Conseil.

IX. 1992-1999

Oscar Luigi Scalfaro


Né le 9 septembre 1918 à Novara. Diplômé de jurisprudence à l’Université du Sacré Cœur de Milan puis magistrat. Il adhère à l’action catholique du diocèse de Novara. 1946 : élection à l’AC. Secrétaire puis vice-président du groupe parlementaire du conseil national de la démocratie chrétienne il assumera différentes fonctions importantes au sein de cette formation politique. 1992 : président de la Chambre des députés.

X. 1999-2006

Carlo Azeglio Ciampi


Né le 9 décembre 1920 à Livorno. C.A. Ciampi dispose d’une culture classique, il est en effet diplômé de l’école normale de Pise. Il fonde à l’issu de la seconde guerre mondiale le Partito d’azione à Livorno. En 1979 il devient gouverneur de la banque centrale italienne fonction qu’il occupera jusqu’en 1993. Il est appelé comme président du Conseil en 1993.

XI. 2006-

Giorgio Napolitano

Voir Actualités.